fbpx

Hernie Discale Cervicale

cervical-disc-heriation

Présentation

  • Douleur au cou, affectant habituellement un côté, accentuée par le mouvement.
  • Peut être associée à une douleur, des engourdissements ou une faiblesse au niveau d’un bras.
  • Spasme de la musculature du cou possible.
  • Douleur aggravée par un effort, un éternuement ou la toux.
  • Sans traitement approprié, cette condition peut se développer en problème chronique et récurrent.

Causes

  • Le disque est une structure molle qui agit comme un tampon intervertébral. De forme ronde, il est constitué d’une substance gélatineuse entourée par des ligaments résistants. Suite à une faiblesse et à une fissure de l’anneau ligamentaire, se produisant de façon graduelle ou soudaine, le noyau peut s’infiltrer et exercer une pression sur la structure environnante, incluant la mœlle épinière et les nerfs.
  • Traumatismes accumulés au niveau du cou.
  • Fait suite souvent à un incident mineur, particulièrement en flexion.
  • Souvent des antécédents de douleur cervicale.
  • Antécédents familiaux de problèmes discaux.
  • Conditions sous-jacentes affectant le cou
  • Chirurgies au cou dans le passé.

Traitements

Traitement initial

– Contrôle de la douleur et de l’inflammation à l’aide de la neurocryothérapie et le kinésio taping, d’anti-inflammatoires, de relaxants musculaires ou d’analgésiques.
– Repos et glace (20 minutes / 2 heures)

Traitement conservateur

– Manipulation vertébrale et traction.
– Travail de tissus mous (Active Release Techniques et Graston)
– Exercices

Traitement drastique

– Chirurgie; résultat variable d’une personne à l’autre, mais rarement 100% mieux.

Pronostic

Cette condition se traite habituellement en 6 semaines avec des traitements conservateurs appropriés (80% s’améliore en 6 semaines). Par contre, si on attend plusieurs semaines avant le début du traitement, celui-ci peut être plus long et le patient peut conserver des séquelles (douleur persistante, récidive, etc.).

ATTENTION ! Si les engourdissements ou les faiblesses dans le bras s’accentuent ou des problèmes d’incontinence se manifestent, consultez votre médecin immédiatement.