Coude de golfeur (épicondylite médiane)

Coude de golfeur

Qu’est-ce que le « coude de golfeur » ?

L’épicondylite médiale ou coude de golfeur apparaît souvent lors de mouvements répétitifs impliquant le poignet, que ce soit au travail ou lors d’activités quotidiennes. Elle peut également survenir chez les golfeurs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Egalement, cette douleur peut survenir suite à un surmenage qui se produit de l’inflammation à l’endroit où les muscles et les tendons s’attachent au coude. Les muscles et les tendons impliqués sont ceux qui permettent la flexion du poignet et des doigts.

Sans traitement approprié, cette condition peut se développer en problème chronique et récurrent. Aussi, il peut y avoir la présence d’une dégénérescence ou d’une déchirure partielle du tendon est possible.

Presentation

  • La douleur se situe sur la face interne du coude.
  • Elle se fera sentir lorsque le muscle ou le tendon enflammé sera utilisé. Au début, ce sera lors de certaines activités spécifiques pour ensuite se manifester lors de simples activités quotidiennes comme soulever un verre ou tourner une poignée de porte. Une faiblesse lors de ces activités pourra également être notée.

Causes

  • Repetitive stress and chronic injuries involving the muscles and tendons of the forearm
  • Weakness and imbalance of the musculature
  • Abus d’exercices (syndrome « trop d’efforts, trop tôt »)
  • Unsuitable equipment
  • Bad technique

Treatments

  • Change in activities associated with the condition
  • Decrease inflammation with the help of ice (20 minutes / 2 hours) and complementary therapies including neurocryotherapy.
  • Joint manipulations and soft tissue work (Active Release Techniques and Graston) to correct the biomechanics of the elbow and reduce scar tissue.
  • Stretching exercises
  • Exercises to strengthen and stabilize the elbow
  • Medication (anti-inflammatory) as needed
  • Appareil orthopédique et kinésio taping afin de réduire la pression sur le tendon endommagé.
  • Cortisone injections as needed
  • Very rare surgical procedures
  • Platelet rich plasma

Prognosis

  • An acute condition, where symptoms have been present for less than 4 weeks, is treated in 2 to 6 weeks.
  • Chronic condition, for which symptoms have been present for more than 8 weeks, may require 3 to 6 months.