fbpx

Nos blogs et vidéos

Hernie discale : Cause fréquente de maux de dos

hernie discale

Souffrez-vous d’un mal de dos ?

 

Vous n’êtes pas seuls! Selon Statistique Canada, 70% à 85% des personnes souffriront de maux de dos au cours de leur vie. 

 

Avez-vous une sensation de douleur lancinante au dos qui ne disparaît pas ? Si vous faites partie des millions de personnes qui souffrent du dos, vous vous demandez peut-être quelle est la cause de votre malaise. 

 

Les hernies discales sont une cause fréquente de douleurs dorsales, lombaires, ou cervicales.

 

Vous ressentez des maux à la suite d’efforts physiques ou des chocs répétés ? Elles sont fréquemment provoquées par un événement traumatique tel qu’un accident ou une chute!

 

Votre travail requiert une position assise prolongée qui vous donne des maux de dos ? Une mauvaise posture peut provoquer une hernie discale ! 

 

Cependant, elle n’est pas la seule source de maux de dos. Comment peut-on savoir si nos maux de dos sont déclenchés par une hernie discale ? Un examen approfondi s’impose incluant des tests orthopédiques, neurologiques, radiologique et même d’imagerie spécialisé telle que la résonance magnétique ou scan peuvent être faient afin d’obtenir un diagnostic claire.

Les chiropraticiens sont en mesure de vous offrir ce service.

 

De nombreuses hernies sont inoffensives et ne provoquent aucun symptôme. Cependant, certaines peuvent entraîner des douleurs et une gêne jusqu’à devenir incapacitantes.

 

Elles sont souvent à l’origine de mal de dos et de cou, avec élancements, engourdissements et sensations de brûlures dans les bras ou les jambes et peuvent donc être très difficiles à supporter.

 

Dans cet article, nous verrons ce qu’est une hernie discale et comment déterminer si votre mal de dos est provoqué par celle-ci. 

 

Nous allons également explorer les différentes options de traitement disponibles pour les personnes souffrant de ce type de mal de dos. 

 

Nous vous donnerons également des conseils pour soulager la douleur et améliorer votre qualité de vie !

 

Comment savoir si l’on a une hernie ?

 

 

Qu’est-ce qu’une hernie discale?

 

Le type de hernie le plus courant est la hernie discale, qui se produit lorsque le noyau interne gélatineux d’un disque appuie sur une racine nerveuse. C’est donc pourquoi elle peut provoquer des douleurs dans le dos, cou, bras et jambes et même de maux de tête.

 

Les disques de la colonne vertébrale, composés de tissu cartilagineux, servent à absorber les choques et sont essentiels afin de conserver la perméabilité des trous de conjugaison permettant au système nerveux de fonctionner normalement.

 

Elle se produit lorsque le centre gélatineux d’un disque sort par une déchirure de la couche externe du disque. 

Lorsqu’un disque subit une hernie discale, ou qu’il se gonfle et déborde, il peut exercer une pression sur les tissus et les nerfs voisins et provoquer des inflammations et irritations désagréables.

 

Si vous pensez en être atteint, il est important de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic et un traitement. 

 

Comment savoir si l’on a une hernie ?

 

Vous avez des difficultés à bouger votre cou ou à vous pencher ? Si c’est le cas, vous avez peut-être une hernie discale. 

 

Bien que la hernie discale peut affecter tout le monde, certaines personnes sont plus à risque tel que les individus entre 25 et 55 ans, les femmes enceintes, les personnes de grandes tailles et celles avec un surplus de poids.

 

Les hernies discales sont fréquentes et peuvent provoquer divers symptômes. Eh oui! D’une personne à l’autre, les effets ne sont pas les mêmes. Certains sont même asymptomatiques.

Consultez votre chiropraticien pour un diagnostic si vous ressentez l’un des effets suivants. 

 

Premier symptôme : des douleurs physiques

 

Si vous avez des douleurs lombaire qui irradient dans votre jambe, dorsale ou bien dans le rachis cervical irradiant dans le bras ou maux de tête. il peut s’agir d’une hernie discale. 

 

Bien qu’ils diffèrent d’une personne à l’autre, les symptômes d’une hernie discale sont les plus fréquemment reliés à des douleurs corporelles.

 

Bien qu’on puisse s’imaginer que la douleur causée par une hernie discale proviendrait uniquement du dos et du cou, puisque l’endroit où le disque blaissé varie, elle peut aussi affecter d’autres parties du corps. Par exemple, elle peut être douloureuse aux bras, au tronc ou même aux jambes. 

 

Il est possible de sentir une douleur ou une gêne, notamment lorsque vous toussez, vous penchez ou soulevez des objets lourds dans la région costale.

 

Deuxième symptôme : des engourdissements 

 

Ressentez-vous des picotements ou des engourdissements dans les bras ou les jambes ? Ressentez-vous une faiblesse dans les jambes ou dans les bras? Si c’est le cas, vous avez peut-être une hernie discale.

 

En effet, puisque le déplacement du disque affecte souvent les nerfs, il est possible qu’elle affecte la nature des messages transmis et reçus par le cerveau.

 

L’engourdissement peut causer une difficulté à marcher ou à se tenir debout.

 

Troisième symptôme : un renflement ou une bosse dans la zone affectée

 

Avez-vous un renflement ou une bosse dans le dos que vous avez ignoré ? C’est peut-être le signe que vous avez une hernie discale. 

 

Un renflement ou une bosse dans la zone affectée peut être un des symptômes d’une hernie puisque des tensions musculaires sont souvent présentes afin de protéger le système nerveux sous-jacent.

 

Est-ce qu’une hernie discale peut guérir ?

 

Bien sûr! Il est possible de bien vivre et être sans douleur avec ce diagnostic. Pour les cas légers, un peu de repos à la maison et la hernie discale peut disparaître au fil du temps ! Un poids santé, l’exercice, et l’entretien préventif incluant des soins de décompression vertébrale accompagné de thérapie manuelle sont d’excellentes façons d’assurer une santé vertébrale.

 

Bien que vous devez vous assurer d’être suivi par un professionnel de la santé, les hernies peuvent souvent être traitées sans chirurgie. 

Les complications soient rares, mais  la compression des fibres nerveuses peut causer des paralysie durables. S’il y a présence de déficits neurologiques comme paresthésie, paralysie où troubles sphinctériens, il se peut que votre traitement nécessite une thérapie chirurgicale d’urgence. 

 

Dans tous les cas, vous devez prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé pour éviter les complications et s’assurer que vos fibres nerveuses ne soient plus menacées.

 

Comment se soigner d’une hernie discale ?

 

Un des exercices reconnus par le Conseil de guide de pratique Chiropratique est celui de la bascule du bassin incluant la position de l’enfant souvent enseigné dans le yoga.

Les exercices de Mackenzie sont également efficaces mais doivent être fait avec précaution, c’est à dire, en s’assurant qu’ils ne provoquent pas d’engourdissements ou de douleurs et crampes dans les jambes par exemple.

 

Selon la gravité de la hernie dans certains cas, porter un vêtement de contention peut être utile.

 

Avec une intervention appropriée, les hernies peuvent généralement être gérées efficacement, avec ou sans opération.

 

Quoi qu’il en soit, lorsque vous avez un doute, il est important de vous adresser à un professionnel de la santé dès que possible car elles peuvent être très douloureuses et peuvent causer de graves problèmes, qui nécessitent parfois une opération, si elles ne sont pas traitées correctement.

 

Astuces prévention

 

Vous pouvez également faire des soins à la maison en guise de prévention !

Assurez-vous d’avoir un bonne hygiène vertébrale en consultant un professionnel et ayez une routine ou votre posture demeure saine et que vous faites des exercices favorisant la souplesse et le tonus musculaire. Les chiropraticiens sont des professionnels dotés d’une formation universitaire de 5 ans et sont très utile pour vous aider non seulement à vous rétablir mais à prévenir de futures récidives.

Lorsque blessé, le repos est souvent essentiel aux premières étapes de guérison. Parcontre les études démontrent que de rester actif favorise davantage le rétablissement.

 

Faites une pause et installez-vous confortablement à la maison !

Pour diminuer l’enflure et la douleur, vou pouvez tenter d’utiliser en alternance des compresses d’eau chaude et des compresses de glace.

 

La chaleur peut aider à détendre les muscles et à réduire la douleur, tandis que le froid peut aider à engourdir une zone et à réduire l’inflammation.

 

Vous pouvez aussi faire des activités légères. Attention ! Soyez vigilants et ne faites pas de gros efforts physiques qui pourraient aggraver vos douleurs ! 

La position assise doit respecter les courbes naturelles des rachis. Si une courbe de la colonne vertébrale est inversée, ceci peut favoriser l’extrusion du noyau pulpeux sur les nerfs et ainsi les comprimer.

 

Ne faites pas de mouvements qui nécessitent trop d’efforts tel que soulever ou des mouvements soudains ou saccadés!

 

La marche, les étirements et le yoga doux sont tous d’excellents exercices pour aider à soulager la douleur et améliorer la mobilité. 

 

Cependant, pour éviter les complications, assurez-vous d’en discuter avec votre chiropraticien avant de commencer toute nouvelle routine d’exercices. Il vaut mieux prévenir que guérir ! 

 

Garder une belle posture! Assurez-vous que vous n’êtes pas avachi lorsque vous êtes assis ou debout. 

 

Une bonne posture est essentielle pour éviter le mal de dos. Veillez à vous tenir droit et à vous asseoir bien droit. Cela peut demander un peu d’entraînement, mais cela en vaut la peine pour protéger votre dos !

 

comment savoir si l'on a une hernie discale ?

Ne laissez pas vos maux de dos prendre le dessus ! Si vous pensez avoir une hernie discale, contactez-nous dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous. Nous pouvons vous aider à obtenir le traitement dont vous avez besoin pour soulager votre douleur.

 

Prenez rendez-vous en ligne pour profiter de notre première consultation gratuite afin de vous fournir les meilleurs soins possibles pour vous permettre de profiter de votre vie à fond sans aucune barrière !

 

Sources :

 

Statistiques Canada. Travailleurs et maux de dos chroniques. (2022, 17 mai). Consulté le 17 mai 2022, à l’adresse https://www150.statcan.gc.ca/n1/fr/pub/82-003-x/2000001/article/5301-fra.pdf?st=sRKh0wfj

 

7 Signes que vous avez une hernie discale (et vous l’ignorez). (2019, 2 mai). Consulté le 17 mai 2022, à l’adresse https://www.selection.ca/sante/maladies-conseils/7-signes-que-vous-avez-une-hernie-discale-et-vous-lignorez/

 

fr_FRFrançais

Obtenez votre première consultation GRATUITE à la clinique chiropratique à Laval