fbpx

Nos blogs et vidéos

Hernie discale : Ses causes et sa prévention

syndrome facettaire

Hernie discale : Les causes et la prévention

 

hernie discale causes

Savez-vous ce qu’est une hernie discale ??

C’est une affection qui peut provoquer des douleurs dans le dos et le cou.

En bref, les disques sont des composés de tissu cartilagineux qui séparent les os de la colonne vertébrale. Ils agissent comme des amortisseurs et contribuent à maintenir la souplesse de la colonne vertébrale. Lorsqu’un disque subit une hernie discale, ou qu’il se gonfle et déborde, il peut exercer une pression sur les tissus et les nerfs voisins et provoquer des inflammations et irritations sérieusement incommodantes. Le traitement d’une hernie discale comprend généralement du repos, des médicaments et une thérapie physique telle que la thérapie manuelle et la décompression vertébrale.  Une intervention chirurgicale peut également être nécessaire dans certains cas ne répondant pas à des soins conservateurs.

 

 

Qu’est-ce qui cause une hernie discale

 

Les causes de cette affection courante comprennent souvent plusieurs facteurs différents qui doivent tous être présents pour que vous les remarquiez, mais cela peut arriver si l’un des facteurs est manqué ou négligé suffisamment !

  • Elle peut survenir suite à l’usure d’efforts ou chocs répétés, d’une mauvaise posture, la sédentarité et même d’une position assise prolongée. Une zone située dans cet endroit affaibli subit alors une pression intense qui l’affaiblit. Puis au fil du temps elle peut provoquer de sérieuses douleurs lorsque vous marchez, même sur de courtes distances, ce qui peut provoquer une gêne dans votre dos.
  • La génétique peut aussi être un facteur de risque fréquent. Les antécédents familiaux d’une personne peuvent la rendre plus susceptible, en raison de sa constitution morphologique ou d’une mauvaise posture (par exemple lorsque vous êtes assis à un poste de bureau pendant de longues périodes tout au long de la journée).
  • Une hernie discale peut se produire soudainement et sans avertissement, ce qui fait que de nombreuses personnes atteintes de cette pathologie ne savent même pas qu’elles sont blessées. Une fois la blessure suffisamment endommagée pour que le centre du disque s’écoule dans la cavité intersomatique, vous pouvez ressentir des douleurs lombaires chroniques au dos qui s’aggravent lorsque vous montez les escaliers ou que vous vous penchez en avant ; ces positions exercent alors un stress supplémentaire sur des zones déjà affaiblies, ce qui aggrave considérablement la situation!
  • Elle peut être plus grave chez les personnes plus âgées et / ou inactives depuis un certain temps.
  •  Une mauvaise alimentation et hydratation peut contribuer à empirer les symptômes, par exemple,  par temps chaud, lorsque l’eau s’évapore de votre corps plus vite qu’elle n’est remplacée en buvant des liquides supplémentaires ou en pratiquant d’autres activités qui augmentent le taux de transpiration comme l’exercice, l’eau s’échappe du disque , ce qui en diminue son volume et capacité d’absorber les chocs ce qui crée  contribue à augmenter la  pression sur le système nerveux et tissues environnant responsable des symptômes souvent incommodants.

Est-ce qu’il peut avoir une cause émotionnelle à une hernie discale ?

 

Une hernie discale est un diagnostic fréquent en présence d’un problème au bas du dos.

Alors est-ce qu’il peut y avoir un lien avec son humeur ou à une quelconque manifestation psychologique?

Il semblerait que oui, du moins, selon des chercheurs turcs qui se sont penchés sur les liens entre l’anxiété, les troubles de l’humeur et un diagnostic de hernie discale. Ils ont analysé plus de 200 personnes, dont près de 140 qui présentaient une hernie discale.

Cette étude nous apprend donc que près d’une personne sur deux souffrant de hernie discale souffrait aussi d’anxiété et/ou de trouble de l’humeur. Pour être plus précis 36% de ces participants étaient anxieux et 17% avaient un trouble de l’humeur. À noter qu’aucun de ces problèmes psychologiques n’était associé à l’intensité de la douleur.

 

Peut-on prévenir une hernie discale ?

 

hernie discale causes

La prévention d’une hernie discale repose sur des mesures destinées à protéger et soulager les disques intervertébraux :

  • Évitez d’exercer une pression sur une partie du disque. Par exemple, le fait de vous agenouiller lorsque vous ramassez quelque chose réduira la tension que vous exercez sur votre colonne vertébrale et empêchera tout dommage de se produire! Bref, se pencher en position de lunge ou de squat favorise une position athlétique qui préserve les courbes naturelles des rachis et ainsi prévient  les
    problématiques de débordement discal.
  • Renforcez votre dos et vos muscles abdominaux, par exemple en pratiquant des exercices comme la planche et des superman ou d’autres exercices tel que le yoga comme la position de l’enfant ou d’étirements qui permettent de conserver des amplitudes de mouvement normaux des rachis favorise toujours la santé de la colonne vertébrale.
  • Buvez beaucoup de liquides et restez actifs afin de prévenir l’assèchement des disques et les hernies discales.
  • Restez vigilant ! Les signes d’une hernie discale sont souvent de légères douleurs dorsales, qui ne doivent pas être ignorées. Si vous remarquez une gêne inhabituelle dans votre colonne vertébrale et qu’elle dure plus de deux semaines, consultez immédiatement votre chiropraticien, car cela pourrait indiquer que quelque chose ne va pas avec une ou plusieurs  disques, affectant  le canal rachidien, provoquant une forte pression sur les nerfs qui finissent par envoyer des signaux dans le corps -y compris les bras et les jambes et même les partis intimes comme le scrotum ou la peau du périné. Il n’est pas normal de ne pas ressentir le papier de toilette en s’essuyant les fesses ou d’avoir de la difficulté à retenir l’urine. Bref, des symptômes d’incontinence sont parfois des signes de la hernie discale et ne doivent pas être pris à la légère. Des engourdissements et pertes de porce comme un pied tombant peuvent être le premier signe de la maladie.
  • Faites de la prévention en vous faisant régulièrement évaluer sur le plan de la biomécanique par une investigation par palpation dynamique, prise de radiographies et évaluation orthopédique et neurologique telle qui est offerte par les chiropraticiens.

 

Combien de temps dure une hernie discale

 

Une hernie discale se produit lorsqu’un des disques souples et amortisseurs qui protègent et soutiennent les vertèbres de la colonne vertébrale est endommagé ou rompu. Cela peut se produire en raison d’un certain nombre de facteurs, notamment une blessure traumatique, un surmenage, une maladie , ou même la sédentarité jumelé à un surpoid. Une fois qu’une hernie discale a été diagnostiquée, il est important de comprendre combien de temps cette affection persiste et comment elle peut être traitée ou gérer..

En général, les hernies discales ont tendance à durer plus ou moins longtemps selon la gravité des dommages des tissus et d’autres facteurs individuels à chacun. Pour les cas légers, les hernies discales peuvent se résorber d’elles-mêmes au fil du temps avec un peu de repos et des soins à domicile. Il est important de comprendre que les tissus ont été endommagés et que les risques de récidives demeurent accrus.

Les cas plus graves peuvent nécessiter une chirurgie si elle ne répondent plus à une thérapie physique avec soins conservateurs pour traiter les symptômes comme la douleur, l’engourdissement et la faiblesse musculaire. Dans les deux cas, il est important de travailler en étroite collaboration avec un fournisseur de soins de santé de qualité afin de surveiller votre état de bon fonctionnement vertébral et de recevoir les traitements appropriés nécessaires. Avec les bons soins, de nombreuses personnes parviennent à gérer les symptômes de l’hernie discale avec succès et à mener une vie pleine et active.

Enfin, on considère qu’une part de génétique intervient dans les problèmes de hernies discales et leurs récidives. Des études d’épigénétique  démontrent que nous héritons souvent de mauvais comportements en plus de gênes et que de nouvelles habitudes de vie plus saines favorisent la santé.

 

Un témoignage d’un patient satisfait suite à un traitement pour l’hernie discale

 

Notre skieur ici souffrait d’une hernie discale suite à un accident depuis plusieurs mois, et la douleur l’empêchait de profiter de ses activités préférées. Il avait essayé plusieurs options de traitement différentes, mais aucune d’entre elles ne semblait apporter un soulagement durable. Ses amis lui ont recommandé d’essayer la décompression vertébrale, et il a décidé de faire un essai.

Après seulement quelques séances, il a commencé à sentir une différence. La douleur avait disparu et il avait retrouvé sa vie. Il peut maintenant profiter du ski et passer du temps avec sa famille sans avoir constamment mal.

Il est si heureux des résultats qu’il a décidé de nous envoyer une vidéo assez amusante pour partager son expérience avec d’autres personnes.

Je vous invite à la visionner ici:

https://youtube.com/shorts/UFSaxA0G6mQ?feature=share

Pour conclure, une hernie discale peut vous faire très mal et peut même vous empêcher de profiter pleinement de la vie…

Si vous êtes aux prises avec ce problème, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir de l’aide. Notre équipe professionnelle  est là pour vous fournir les meilleurs soins possibles et vous permettre de vous remettre sur pied. La première consultation est gratuite, alors n’hésitez pas à nous contacter !

fr_FRFrançais

Obtenez votre première consultation GRATUITE à la clinique chiropratique à Laval