fbpx

Nos blogs et vidéos

Une bonne posture au volant : Comment préserver votre dos et votre cou ?

mal de dos voiture conseils

 

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous passez beaucoup de temps dans votre voiture.

Et, si vous êtes comme la plupart des gens, vous ne pensez probablement pas à votre posture lorsque vous conduisez.

Cela peut être une grave erreur, surtout si vous souffrez de douleurs dorsales ou cervicales.

Dans cet article, nous allons discuter de l’importance d’une bonne posture au volant et de la manière de protéger votre dos et votre cou lorsque vous êtes au volant !

Si vous souffrez de douleurs au dos ou au cou ces derniers temps, il est peut-être temps d’examiner de plus près votre posture au volant.

Croyez-le ou non, la façon dont vous vous asseyez dans votre voiture peut avoir un impact important sur votre colonne vertébrale et votre santé globale.

Suivez ces conseils simples et vous vous sentirez mieux en un rien de temps !

 

Pourquoi adopter une bonne posture au volant ?

 

Lorsque vous êtes assis au volant, de nombreux muscles se mobilisent. Oui, vous avez bien lu, même si vous êtes assis à ne rien faire !

Votre corps travaille constamment et durement pour maintenir sa stabilité.

Malheureusement, de mauvaises habitudes posturales peuvent amener de sacrés désagréments : muscles tendus, douleurs articulaires, et, pire, problèmes de dos.

La liste est longue, mais voici ce que vous pouvez rencontrer :

  • Sciatique
  • Douleurs cervicales
  • Contractures des muscles du dos
  • Raideur dans le rachis (colonne vertébrale)
  • Trapèzes ultras tendus (muscles entre et au-dessus des épaules)

 

Si vous faites partie des millions de personnes qui souffrent de douleurs au dos ou au cou, vous savez à quel point il peut être difficile de passer à travers la journée.

Le fait de rester assis dans une position inconfortable pendant de longues périodes ne fait qu’aggraver la douleur.

De nombreuses personnes ressentent des douleurs au dos et au cou lorsqu’elles conduisent, ce qui peut constituer un véritable problème si vous devez conduire beaucoup pour le travail ou pour d’autres raisons.

Nous savons tous combien les douleurs dorsales et cervicales peuvent être gênantes, surtout lorsque nous essayons de nous concentrer sur la route. Si vous souffrez de douleurs dorsales ou cervicales, vous pouvez prendre certaines mesures pour rendre votre conduite plus confortable.

 

Des exemples à ne pas suivre

 

Bien sûr, il y a des exemples à suivre pour adopter une bonne posture sur la route. Cependant, il y a aussi des contre-exemples.

Il est important de savoir aussi quoi ne pas adopter comme posture en conduisant.

Voici des exemples :

  • Le dos incliné vers l’arrière et les coudes complètement tendus
  • Le dos arrondi et la tête inclinée vers l’avant

 

Lorsque l’on se positionne selon le premier exemple, la courbure naturelle du bas du dos est inversée, ce qui crée une pression sur la région lombaire. Dans cette position, les vibrations causées par la route ne sont pas absorbées correctement par les disques entre les vertèbres.

À long terme, une telle posture risque d’engendrer des douleurs au dos, de même qu’aux épaules et aux coudes.

Le deuxième est probablement la pire position que l’on peut adopter. Cet exemple encourage, à long terme, des douleurs cervicales ainsi que des douleurs dans le haut du dos.

 

Autres mauvaises habitudes à surveiller

 

Plusieurs personnes aiment appuyer leur coude sur le rebord de la fenêtre, surtout l’été!

Malheureusement, cette position crée une déviation latérale de la colonne vertébrale qui peut engendrer des douleurs à long terme.

De plus, le passager devrait éviter de poser ses pieds sur le tableau de bord de la voiture. En plus d’être dangereuse en cas d’accident, cette position écrase le bas du dos, ce qui risque d’engendrer des douleurs.

Surveillez aussi vos poches arrière! Si vous avez l’habitude d’y ranger votre portefeuille ou votre cellulaire, pensez à les enlever au moment de vous asseoir.

Finalement, évitez de traumatiser votre dos en sortant de votre auto. Faites une rotation sur la gauche du corps entier, jambes fléchies, et collées, vers l’extérieur, en restant assis.

Sortez donc les deux jambes d’un coup sur le côté, en accompagnant avec votre buste qui se tourne ainsi vers l’extérieur en accompagnant le mouvement des jambes, posez les pieds au sol à l’extérieur, et faites une propulsion pour vous lever droit, sur vos deux pieds.

Ne faites pas la technique habituelle de bon nombre d’automobilistes : sortir une seule jambe sur le côté puis pousser sur un pied pour sortir ensuite l’autre jambe. Cela engendre d’importantes rotations de la colonne vertébrale.

Autrement, l’asymétrie ainsi créée entraîne une inclinaison de la colonne vertébrale qui peut favoriser le développement de douleurs au dos.

 

Quoi surveiller pour adopter une meilleure posture lorsque vous conduisez ?

 

En suivant ces conseils simples, vous pouvez contribuer à réduire le risque de douleurs dorsales et cervicales au volant :

  1. Une bonne hauteur du siège
  2. Une bonne inclinaison du dossier
  3. Surveiller la distance du siège
  4. La hauteur du volant
  5. Bien adapter l’appui-tête
  6. Bien placer les rétroviseurs

 

En bref, assurez-vous que votre dos est correctement soutenu en réglant votre siège de manière à ce que vous soyez assis bien droit.

Vous devriez être en mesure de voir par-dessus le volant sans avoir à forcer sur votre cou. Ensuite, réglez vos rétroviseurs de manière à ne pas avoir à tourner la tête pour voir derrière vous. Finalement, souvent négligé, l’appuie-tête est pourtant très important. Il doit se situer à la même hauteur (ou légèrement plus haut) que le haut de votre tête.

Faites attention à bien surveiller votre posture et essayez d’éviter de vous avachir lorsque vous conduisez.

En suivant ces conseils, vous pouvez contribuer à réduire le risque de douleurs dorsales et cervicales au volant.

Si malgré ces ajustements, vous sentez que votre dos n’est pas bien supporté ou si vous êtes obligé de vous replacer fréquemment, pensez à améliorer le support lombaire.

Certaines voitures ont une pompe intégrée au siège pour gonfler ou dégonfler le dossier.

Sinon, vous pouvez vous procurer un support lombaire dans la plupart des magasins. L’objectif est de remplir le trou entre le dossier et le bas du dos, créé par la courbure naturelle de la région lombaire, afin de soutenir l’ensemble du dos.

 

Conseils pratiques d’une chiropraticienne

 

Bonjour, mon nom est Michelle Bernachez, chiropraticienne de la clinique Chiro Ste-Rose.

Aujourd’hui, j’aimerais vous partager quelques petits trucs pour vous aider à moins souffrir au niveau du bas du dos.

Si vous souffrez de lombalgies, lombosciatalgies, d’hernies discales, ces conseils s’adressent à vous. C’est la position en voiture qu’on va regarder pour vous aider à avoir moins de douleurs lorsque vous êtes sur la route.

 

Un support pour les lombaires

 

Quand je suis debout, j’ai une courbe lombaire et lorsque je vais m’asseoir, je vais tenter de la conserver vraiment le plus possible. De cette façon, la colonne vertébrale va absorber beaucoup mieux les chocs.

La majorité des voitures ont un support lombaire sur le siège que vous pouvez gonfler à l’arrière du dos, cela vient donner le support dont vous avez besoin.

Si votre voiture n’en a pas, vous avez toujours la possibilité de prendre une serviette roulée ou un petit coussin et la mettre derrière votre dos.

Lorsque vous serez assis pour conduire, il est important de vous reposer sur le coussin afin de conserver la courbe lombaire. De cette façon, les disques seront moins sollicités et ne s’irriteront pas.

Souvent, on a tendance à se glisser et s’affaisser dans une mauvaise position lorsqu’on conduit, en raison de la fatigue.

 

Astuce pour maintenir la bonne posture

 

Mon conseil est de placer le rétroviseur à la bonne hauteur et ensuite ne plus y toucher, donc lorsque vous ne voyez plus en arrière, c’est que vous êtes vraiment dans une mauvaise posture; alors cela vient vous avertir que vous devez la modifier.

Finalement, je vous conseille tout au long de votre voyage de vous assurer de garder le dos bien droit en l’allongeant.

Je vous souhaite bonne chance avec ceci ! J’espère que mes conseils vous rendront service pour vos longues routes en automobiles.

 

Voici une vidéo de mes explications :

 

 

Prenez rendez-vous dès maintenant et faites vérifier l’état de santé de votre dos par votre chiropraticien chez Chiro Ste-Rose !

Profitez de notre première consultation gratuite !

fr_FRFrançais

Obtenez votre première consultation GRATUITE à la clinique chiropratique à Laval