fbpx

Nos blogs et vidéos

Mal au cou et torticolis, une simple douleur ?

Mal au cou et torticolis, Raideur au cou, une simple douleur ?

mal au cou

Un mal au cou comme le torticolis n’est pas qu’une simple douleur au cou que vous devez négliger.

Il s’agit d’une contraction musculaire involontaire au niveau du cou. Souvent bénin, il peut tout de même devenir très douloureux jusqu’à en devenir handicapant.

La douleur d’un torticolis peut s’étendre au dos, aux épaules ou encore aux bras. Cela arrive même que les muscles du cou soient tellement contractés que la tête se trouve coincée, sans pouvoir la tourner d’un côté.

Le torticolis arrive souvent brutalement, suite à une mauvaise position lors du sommeil.

Le torticolis se soigne en général facilement avec des exercices, des étirements ou avec un traitement en chiropratique. Cependant, il existe une forme chronique de torticolis beaucoup plus invalidante : le torticolis spasmodique.

mal au cou torticolis

Qu’est-ce qui cause le mal au cou ? Entorse cervicale / torticolis ?

Le torticolis est une contraction excessive d’un ou de plusieurs muscles dans le cou. Il y a une dysfonction dans l’interaction entre les systèmes musculaires, squelettiques et nerveux. De cela, il y a une tension musculaire qui se crée, appelée spasme musculaire. Il s’agit d’un mécanisme de protection du système nerveux. Il le met en place pour éviter les blessures plus importantes.

Personne n’est à l’abri d’un torticolis. Il suffit d’avoir une mauvaise position de sommeil, comme dormir sur le ventre ou sur le divan avec le cou dans un angle de 45 degrés. Pensez à dormir avec un oreiller adapté à votre corps.

Une mauvaise chute ou travailler avec une mauvaise position, que ce soit de peindre le plafond qui fait lever la tête, ou travailler devant un ordinateur qui fait pencher la tête, sont aussi des causes de torticolis. Bref, tout ce qui amène la contracture musculaire.

Même les nouveau-nés peuvent souffrir de mal au cou, dans ce cas, le terme torticolis congénital est utilisé. Cela arrive souvent si le bébé avait une mauvaise position dans le ventre de sa mère.

Le stress pourrait également être un facteur qui augmente les risques de torticolis.

4 solutions pour retrouver le sommeil quand on a un torticolis

mal au cou torticolis

1ère solution : Masser la nuque

Pour commencer, vous pouvez masser votre nuque. Bien sûr, cela n’est pas la solution miracle pour retrouver le sommeil quand on a un torticolis, mais cela peut vous aider à soulager votre douleur et, par conséquent, vous alléger de la tension qui s’accumule dans votre nuque.

2e solution : Boire beaucoup d’eau si vous avez mal au cou

Boire de l’eau tout au long de la journée aide à garder les muscles et tout le corps hydraté. L’eau n’est pas un remède miracle, mais garder son corps bien hydraté permet la guérison et la prévention de certains problèmes.

3e solution : Masser les muscles du dos

Avec le temps, les muscles du dos deviennent rigides, ce qui peut être à l’origine d’un torticolis. Pour que le torticolis ne devienne pas chronique, vous devez masser régulièrement les muscles du dos pour les détendre.

Vous pouvez également appliquer du gel sur ces muscles, car il permettra à la chaleur corporelle de mieux se diffuser et aidera à détendre les muscles.

4e solution : Se relaxer

Prendre un bain chaud, faire des exercices de respiration profonde et/ou visualiser un endroit où vous vous sentez relax pourra vous aider avant d’aller vous coucher. Au moins un bon 30 minutes avant de dormir devrait vous aider.

Pourquoi jai mal au cou ? Le torticolis du sommeil, une pathologie trop fréquente

Vous avez essayé toutes les astuces, vous avez pris l’habitude de dormir sur le dos ou sur le côté et vous avez acheté le super oreiller à mémoire, mais rien n’y fait, votre torticolis persiste.

Il est recommandé d’aller consulter dès qu’une douleur au cou apparaît et persiste. Il est important pour vous de savoir si votre douleur est un torticolis ou si vous êtes victime d’une pathologie.

Le mal au cou du sommeil est une cause d’insomnie assez courante chez les personnes qui présentent des troubles de la mâchoire. Cette pathologie est beaucoup plus fréquente chez les personnes qui ont un sommeil paradoxal fragile.

Si vous avez des troubles de la mâchoire, vous avez un plus grand risque d’être atteint de torticolis du sommeil.

Le torticolis du sommeil est une sorte de contracture musculaire qui se produit pendant votre sommeil et qui peut être causée par un surpoids, par une mauvaise posture ou encore par une maladie qui touche les muscles des mâchoires.

Alors, ne restez pas en souffrance et prenez votre rendez-vous rapidement. Nous vous attendons pour vous fournir les meilleurs soins afin de vous aider à retrouver un sommeil réparateur rapidement.

Prévenir l’apparition d’un torticolis

Le meilleur moyen est de maintenir une bonne posture tout au long de la journée en gardant le dos droit et la tête bien alignée. Il faut également éviter les mouvements répétitifs.

La position lors du sommeil est également primordiale. Dormir sur le dos ou sur le côté favorise une position optimale du cou.

Un ajustement vertébral pourra également améliorer la mobilité vertébrale et prévenir les spasmes musculaires.

Optimiser la position au travail en s’assurant que la chaise est adaptée, que l’écran d’ordinateur est à la bonne hauteur.

Faire des exercices et des étirements régulièrement aiderait également à la prévention de l’apparition d’un torticolis. Un chiropraticien pourrait également vous conseiller sur quoi faire pour vous aider.

Quand s’inquiéter d’un mal de cou ? Comment traiter un torticolis ?

Le torticolis ne disparaîtra pas avec le temps. Ce mal au cou doit être traité.

Pour diminuer l’inflammation articulaire ou musculaire, l’application de glace par tranche de 5 à 10 minutes vous aidera. Cependant, cela ne soignera pas le torticolis.

Le meilleur moyen est la correction des vertèbres et la contraction musculaire isométrique de gauche à droite du cou. Cela allègera les tensions et les spasmes musculaires.

Un chiropraticien pourra diagnostiquer le torticolis et vous guider pour le soigner ou vous diriger vers un spécialiste si cela sort de son champ d’expertise. Le traitement chiropratique vise à diminuer la douleur, l’inflammation et les spasmes musculaires. Il vise également à redonner de la mobilité au cou et à rééduquer les systèmes squelettiques, nerveux et musculaires. Il vous aidera également à renforcer votre cou.

mal au cou torticolis

Finalement, vous pouvez prendre le temps de vous soigner d’un mal au cou. Faire des exercices, des étirements, garder de bonnes postures vous aidera. Il faut tout de même garder en tête que si les douleurs persistent, il est important d’aller consulter.

N’hésitez pas à nous consulter si vous avez des inquiétudes ou des douleurs au cou! La première consultation est gratuite!

Sources

La chiropratique pour vos douleurs – Le torticolis. (s. d.). Association des chiropraticiens du Québec. Consulté le 17 février 2022, à l’adresse https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/douleur/74-le-torticolis.html?PCID=1

Le torticolis : qu’est-ce que c’est ? Tout savoir ! (2015, 20 mars). https://www.passeportsante.net/. Consulté le 17 février 2022, à l’adresse https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=torticolis

Quelques questions qui reviennent souvent chez nos patients…

Pourquoi j’ai mal au cou et à la tête ?

Si vous avez mal au cou, il y a de fortes chances que vous ayez un torticolis. Maux de tête : Mal au cou et maux de tête peuvent être causés par différents facteurs : stress, fatigue, mal de dos, reflux gastrique, etc.

Comment soigner des douleurs cervicales ?

Les douleurs cervicales sont souvent des douleurs musculaires liées à une mauvaise posture. Quelques exercices quotidiens et une bonne hygiène de vie peuvent vous aider à prévenir leur apparition.

Mal de cou quoi faire ?

Le mal de cou est un symptôme fréquemment rencontré. Il est dû à une tension de la partie supérieure du cou, en particulier des muscles, mais aussi des tendons et des ligaments.

Comment soulager les cervicales ?

Mobilisation cervicale : Le patient est généralement allongé sur le dos et détendu pendant que le chiropraticien déplace manuellement la vertèbre du cou de gauche à droite, et vice versa, en alternant entre le mouvement latéral et un mouvement en forme de 8, appliqué à des intervalles variables.

Comment soulager les nerfs du cou ?

Lorsque vous avez un nerf pincé, vous pouvez ressentir des symptômes persistants, notamment de la douleur, une faiblesse musculaire et des sensations de fourmillements. Les soins chiropratiques peuvent être en mesure de traiter de manière non invasive la cause de vos symptômes et de vous redonner toute votre force et votre amplitude de mouvement.

La cervicalgie est une douleur présente à l’arrière du cou.

La cervicalgie est une douleur présente à l’arrière du cou. Elle est due à un déséquilibre entre les muscles du haut du dos et ceux du bas du dos qui entourent la colonne vertébrale. Elle peut être provoquée soit par une raideur du cou, soit par une inflammation des tissus du cou.

Si le patient ne peut pas se détendre, ou n’aime tout simplement pas la sensation ou le son de cavitation / craquement ou tout autre type de problème, une forme douce d’ajustement chiropratique peut être utilisée plutôt que les techniques plus traditionnelles. Certaines de ces méthodes incluent une technique plus lente (à faible vitesse) réalisée dans la plage passive des mouvements articulaires.

Chiropraticien et enfant… Les exercices pour les nouveaux-nés

 

fr_FRFrançais