Il existe plusieurs traitements pour soulager le nerf sciatique, nous en parlerons dans ce blog.

Selon les estimations, entre 5 et 10 % des personnes qui souffrent de douleurs dans le bas du dos sont touchés par une névralgie sciatique. Les douleurs qui accompagnent cette pathologie sont la source d’un grand inconfort. Mais, heureusement, il existe diverses solutions efficaces contre la douleur du nerf sciatique. Découvrez dans cet article quelques-unes d’entre elles.

Névralgie sciatique ou simple lombalgie ?

Au moins 7 adultes sur 10 seront victimes dans leur vie des douleurs du bas du dos. Parce que ces douleurs lombaires peuvent être associées à la sciatique (on parle alors de lombosciatalgie), confondre les deux maux est fréquent. Pour cela, avant de présenter les méthodes

nerf sciatique traitements

qui permettent de diminuer les douleurs sciatiques ou de les faire disparaître, voici les symptômes spécifiques qui les caractérisent.

Le nerf sciatique est le plus gros nerf du corps humain. Ses racines se trouvent au niveau des dernières vertèbres du bas du dos et il descend vers les pieds en passant par la fesse, l’arrière-cuisse et le mollet. Lorsque ce nerf est comprimé ou lésé, la victime peut ressentir :

Avec ces différents symptômes, il n’est pas rare que la victime ressente un inconfort important lorsqu’elle reste assise pendant longtemps. S’asseoir confortablement lors des repas ou des trajets en voiture devient difficile par exemple.

La principale origine de la compression du nerf sciatique est une hernie discale. Mais, une arthrose et une tumeur peuvent également en être responsables.

Vous pouvez reconnaître une sciatalgie par les signes énoncés ci-dessus. Mais, cependant un cabinet médical ou de chiropractie, afin de poser un diagnostic sûr et fiable, l’on vous demandera un scanner ou une IRM. Ces examens permettent surtout de vérifier si une hernie discale s’ajoute au tableau clinique ou non.

Pour soulager leurs patients, les médecins ont l’habitude de prescrire des anti-inflammatoires tels que le Naproxen et le Tylenol. Dans les cas où le patient se plaint de douleurs très vives, la morphine est parfois prescrite. Mais, ces molécules masquent juste la douleur et l’inconfort durant un laps de temps court. Voyons donc maintenant quelques méthodes de soins réellement efficaces contre les douleurs du nerf sciatique.

La décompression neurovertébrale SpineMED (nerf sciatique traitements)

La technologie SpineMED est un traitement naturel dans lequel aucun médicament n’est utilisé pour réduire le mal de dos qu’il soit lié à une arthrose, une hernie discale ou une sciatique. De même, la méthode n’exige aucune intervention chirurgicale.

L’utilisation de la technologie SpineMED est associée à une table de décompression vertébrale qui comprend une partie fixe et une section inclinable. Le patient est installé sur la table. Son bassin est alors stabilisé par un dispositif de retenue pelvien. La partie supérieure du corps est également immobilisée. La partie inclinable de la table SpineMED, contrôlée par un ordinateur, sert à exercer des microtractions sur des segments précis de la colonne vertébrale.

Le but est de cibler des disques intervertébraux endommagés par une hernie discale ou un bombement discal. Ensuite, les mouvements de microtractions exercées sur un disque facilitent son oxygénation et sa réhydratation, tout en lui apportant des nutriments. La pression exercée sur les nerfs, le nerf sciatique en particulier, devient alors moins élevée.

Cette procédure ne met pas le patient en danger et dès la première séance de décompression neurovertébrale, les douleurs ressenties diminuent déjà. C’est ce que confirme le témoignage d’une patiente de notre clinique de chiropractie à Sainte-Thérèse. Elle a essayé de nombreuses solutions infructueuses sur deux ans. Mais, dans son cas précis, la sensation d’engourdissement dans les orteils a disparu dès la première séance et n’a plus jamais réapparu. La décompression discale est donc confortable, douce et efficace. Pour voir le témoignage, vous pouvez visiter notre chaîne YouTube ou cliquez sur le lien suivant :

Ce témoignage n’est pas un cas isolé. Selon des études sur l’efficacité de la décompression neurovertébrale, près de 9 patients sur 10 obtiennent un soulagement.

Pour améliorer encore plus les résultats obtenus avec la décompression SpineMED, la chiropractie pure peut également être associée au protocole de soins.

La chiropractie associée à la décompression discale (nerf sciatique traitements)

La chiropractie est un ensemble de techniques naturelles qui permettent de stimuler le système nerveux et d’augmenter la mobilité des vertèbres lombaires, dorsales et cervicales.

Lorsque vous consultez notre cabinet de chiropractie, un diagnostic est forcément établi pour définir l’origine de vos douleurs. Ensuite, les soins chiropratiques consistent à réaliser manuellement des ajustements adaptés pour rétablir une bonne synergie entre les vertèbres et les structures nerveuses.

Un chiropraticien compétent pourra également favoriser une relaxation musculaire optimale en agissant sur les muscles, les tendons et les ligaments.

L’ensemble de soins qui vous est offert par exemple dans notre clinique de chiropractie Ste-Rose à Laval vous permet de moins ressentir la douleur. L’on diminue aussi la fréquence d’apparition des douleurs par la restauration de la biomécanique des vertèbres, nerfs et muscles.

Des plantes efficaces contre les douleurs de la sciatique (nerf sciatique traitements)

Certaines plantes et herbes peuvent également être utiles pour affronter la sciatalgie.

Le fenugrec est un exemple. Ses graines ont un pouvoir anti-inflammatoire dont vous pourrez jouir. On peut utiliser la plante en préparant une tisane de fenugrec.

Il est également possible de réaliser une pâte avec des graines de fenugrec broyées et du lait. La pâte ainsi obtenue sera ensuite appliquée sur les zones douloureuses pour diminuer l’inflammation.

Cependant, le fenugrec peut provoquer un avortement. Sa consommation est donc interdite chez la femme enceinte.

D’autres anti-inflammatoires naturels existent sous la forme de pommades, huiles, capsules et onguents.

On peut citer par exemple la griffe du diable, l’arnica, la lavande et le millepertuis. Le curcuma bio peut également être utilisé. Pour augmenter son efficacité, il est souvent associé au poivre noir.

Quelques conseils pratiques si vous souffrez de la sciatique

Les activités quotidiennes sont souvent difficiles à réaliser lorsque l’on doit lutter contre des douleurs du nerf sciatique. En plus de votre traitement par la décompression SpineMed et la chiropractie, il est conseillé de toujours bouger et de rester actif. Voici quelques conseils sur les gestes à faire à différents moments de la journée.

La conduite automobile

Pour conduire, écourtez la durée des trajets pour ne pas rester longtemps assis. De plus, remonter le siège conducteur vous permettra de ne pas vous asseoir trop bas. Afin de ne pas avoir à tendre les jambes pour freiner ou accélérer, avancez le siège près des pédales.

Une dernière précaution est d’éviter que les jambes fassent 90° par rapport au buste. Pour cela, incliner légèrement le dossier du siège vers l’arrière sera utile.

Les bonnes positions de sommeil

Si vous êtes victime d’une névralgie sciatique, la meilleure position est de dormir sur le dos. Dans cette posture, les disques intervertébraux seront moins sollicités.

Mais, si vous aimez plus dormir sur le côté, mettez un coussin entre vos genoux et repliez vos jambes en chien de fusil. De plus, utilisez un oreiller épais pour que votre tête puisse rester dans l’axe de la colonne vertébrale.

Dans certains cas, le nerf sciatique est comprimé par le muscle piriforme (un muscle de la fesse). La douleur descend alors dans la jambe et n’évolue pas en dessous du genou. Dans une telle situation, dormir sur le ventre avec la cuisse ouverte est plus recommandé.

Ramasser un objet

Pour prendre un objet sur une table ou ramasser quelque chose par terre, évitez de fléchir votre buste vers l’avant. Ce mauvais geste déplace le centre de gravité du corps vers l’avant et est contraignant sur les disques intervertébraux.

Le bon geste à adopter est de plier les jambes pour aller chercher l’objet, tout en gardant le dos droit. Si la charge est lourde, soulevez-la avec les bras pliés (les bras tendus exercent une pression supplémentaire sur les disques). Évitez quand même de soulever des charges de plus de 5 kilos.

Enfin, il est aussi recommandé d’équilibrer les charges dans les deux mains. Par exemple, au lieu de porter un gros sac dans une seule main, il est plus sécurisant de porter deux petits sacs de chaque côté du corps.

Peut-on prévenir les névralgies sciatiques ?

Bien que son incidence soit élevée, certaines habitudes simples peuvent vous permettre de prévenir l’apparition d’une crise sciatique.

Un mode de vie extrêmement sédentaire peut être à l’origine de la sciatique. Pour cela, faites du sport régulièrement. Ainsi, vous pourrez entretenir la souplesse et la force musculaire du dos et de l’abdomen. Cependant, privilégiez les exercices doux et symétriques qui incluent des étirements. Les disciplines telles que la natation font du bien à la musculature du bas du dos.

Si vous travaillez dans un bureau et qu’il vous faut rester assis sur de longues heures, levez-vous de temps en temps pour dégourdir les jambes, vous étirer. Votre siège doit également bien soutenir le bas de votre dos.

Si vous voulez prendre un objet derrière vous, au lieu de tordre votre abdomen, pivotez plutôt sur vos pieds et retournez vous complètement. La torsion est mauvaise pour la colonne et les disques intervertébraux.

Les sacs à dos sont également plus recommandés. Les deux épaules portent ainsi la charge et la pression exercée sur la colonne vertébrale est amoindrie.

Enfin, une literie de qualité doit favoriser l’alignement optimal de votre cou. Pour cela, votre matelas doit être confortable et l’oreiller utilisé ne doit pas créer un angle trop important au niveau du cou.

Que retenir ? Les douleurs sciatiques ne sont pas une fatalité à supporter sans fin. Parmi les méthodes les plus efficaces pour lutter contre une névralgie sciatique, la chiropractie associée à la décompression intervertébrale SpineMED a déjà fait ses preuves selon plusieurs études. Les témoignages divers que vous découvrirez sur notre chaîne YouTube sont également des preuves de son efficience.

Pour faire la même bonne expérience, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans notre cabinet Chiro Ste-Rose à Laval, si vous souffrez de douleurs au cou ou au bas du dos.

# nerf sciatique traitements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *