fbpx

Nos blogs et vidéos

Quelle est la différence entre protrusion discale et hernie ? 

protusion discale

Une protrusion discale est un problème courant qui peut provoquer des douleurs dorsale, lombaire, ou cervicale avec ou sans rayonnement dans les bras ou les jambes.

 

protrusion discale

Si vous faites partie des millions de personnes qui souffrent de maux de dos, le mal du siècle, vous savez à quel point cela peut être débilitant. Il se peut que vous ne soyez pas en mesure de travailler ou de pratiquer vos activités préférées.

La hernie discale lombaire est la protrusion, l’extrusion ou la séquestration du disque intervertébral de son emplacement anatomique habituel.

Elle peut résulter du vieillissement normal ou d’un traumatisme récent et provoquer une compression mécanique de la racine nerveuse par du matériel hernié ou une sensibilisation de la racine nerveuse.

Pour une hernie lombaire ou cervicale, la présentation clinique peut inclure des symptômes de douleur dans le dos et cou avec ou sans rayonnement dans la jambe ou bras, perte sensorielle, paresthésies ou faiblesse musculaire, signes physiques de sensibilité localisée et d’amplitude de mouvement réduite, radiculopathie (douleur, déficience sensorielle, faiblesse et/ou réflexe réduit d’un groupe musculaire) avec test de provocation des membres inférieurs (comme le test de la jambe tendue).

Chiro Ste-Rose offre un traitement pour les hernies discales et autres formes de mal de dos incluant des élancements sciatalgique, dans les bras, des engourdissements et spasmes des les muscles, des maux de tête irradiant de douleurs cervicales, des douleurs dans les hanches causée par des dysfonctions du rachis lombaire, des capsulites et dysfonction des épaules causées par des problématiques dans les rachis dorsale et cervicale, et même pour des syndrôme du tunnel carpien ou des trouble articulaire telle que la mâchoire.

Les chiropraticiens effectueront un examen et établiront un plan d’intervention selon les indications. Ils offriront une variété de soins, dont les ajustements du type thérapie manuelle de douce à plus engagés pour tous les âges et conditions, des soins de décompression neuro-vertébrale qui est une traction assisté d’un logiciel informatique qui ajuste la force de traction selon la tension du patient ce qui augmente l’efficacité du soulagement des symptômes liés à  la hernie discale tout en assurant un plus grand confort pour le patient. La Décompression, jumelée avec des soins de thérapie manuelle augmente de façon significative l’efficacité du soulagement des symptômes ainsi favorise le retour aux activités de la vie courante.

Voyons dans cet article comment faire la différence entre les protrusions discales, les douleurs lombaires et une hernie discale.

 

Quelle est la différence entre protrusion et hernie discale ?

 

Les termes de protrusion et d’hernie discale prêtent à confusion. Commençons par l’essentiel.

Dans la protrusion discale, le noyau pulpeux  saillie vers l’extérieur tandis que l’anneau fibreux reste intact et la plus grande mesure du matériau du disque déplacé est inférieure à la mesure de la base du matériau du disque déplacé.

 

La protrusion discale est une condition que beaucoups des gens connaissent bien, car elle peut provoquer une douleur intense qui irradie dans vos membres, voire une névralgie. L’emplacement de la lésion déterminera le type de disque dont vous souffrez – dos ou cou – en fonction de l’endroit où l’inflammation se produit à un moment donné. En outre, cette affection peut également entraîner une raideur due à des contractures musculaires réflexes et d’autres symptômes tels que des sensations de tir sur un côté lors de la marche après un accident.

Lorsque vous avez une protrusion, vous pouvez ressentir une pression sur les nerfs voisins et cela provoquera des douleurs, des engourdissements et des faiblesses dans le dos et les jambes. Dans certains cas, une protrusion peut nécessiter  du repos et des médicaments en vente libre pour soulager. Cependant, les cas plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale lorsque les soins conservateurs sont maximisés.

Une hernie discale se produit lorsque le noyau interne traverse la couche externe et devient visible, lorsque le centre gélatineux d’un disque situé entre vos vertèbres sort. Cela peut se produire si la couche externe du disque se rompt soudainement ou lentement avec le temps. Cependant, il est plus probable qu’il se produise soudainement si une blessure ou un accident provoque la rupture du disque.

Une hernie se produit lorsqu’il y a trop de pression dans votre colonne vertébrale et qu’elle provoque de petites déchirures entre les fibres individuelles qui forment l’anneau autour du disque.

L’extrusion est susceptible de provoquer des symptômes radiculaires. Le noyau pulpeux s’extrude à travers l’anneau fibreux tout en maintenant la continuité avec le disque et la plus grande mesure du matériau du disque déplacé est supérieure à la mesure de la base du matériau du disque déplacé.

Extrusion du disque lombaire

 

Qu’est-ce que la protrusion et ses symptômes ?

 

Lorsque vous souffrez d’ une protrusion discale dans le dos ou le cou, il peut être difficile de déterminer exactement d’où vient la douleur.  La douleur causée par une protrusion discale peut aller de légère à sévère, mais elle est le plus souvent à l’origine de problèmes de dos ou de cou. La gêne commence souvent à un endroit précis, puis irradie le long de la colonne vertébrale, en fonction de l’endroit où se trouve cette zone particulière, dans l’espace situé entre deux os adjacents, appelé espace intervertébral.

Afin de protéger le système nerveux, la musculature autour de la zone affectée peut devenir  tendue, ce qui explique pourquoi ce type de problème peut également vous rendre plus raide que la normale en raison des ces contractures musculaires réflexes qui se produisent lorsque le système nerveux est menacé. Certains muscles deviennent trop courts  et fibreux avec le temps parce qu’ils sont constamment activés  lorsqu’une personne a subi des blessures comme celle-ci.

 

protusion discale

 

Quelle est la cause d’une protrusion discale ?

 

Les protrusions discales sont souvent causées par des facteurs tels que l’usure liée à l’âge, les blessures, la grossesse, l’obésité et la sédentarité telle que la position assise prolongée. Il existe différents traitements qui peuvent aider, notamment l’exercice, les soins chiropratiques, les injections épidurales de stéroïdes et la chirurgie. Ces soins vous aideront à reprendre vos activités habituelles.

Une protrusion ou une hernie peut se produire pour diverses raisons, notamment la génétique, l’âge et les blessures. Dans de nombreux cas, les symptômes sont légers et peuvent ne pas nécessiter de traitement. Cependant, si le noyau interne appuie sur une racine nerveuse ou sur la moelle épinière, il peut provoquer des douleurs, des engourdissements, des picotements, une faiblesse comme un pied tombant ou d’autres problèmes plus grâve comme l’incontinence et des problèmes liés à la dysfonction du système reproductif.

Il existe un certain nombre de traitements pour les protrusions et les hernies discales. Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une intervention chirurgicale pour retirer le tissu discal endommagé. D’autres peuvent avoir besoin d’une thérapie physique pour renforcer les muscles autour de la colonne vertébrale ou améliorer la flexibilité. De nombreuses personnes sont soulagées par des médicaments et des soins chiropratiques. Les soins chiropratiques offrent plus que du soulagement car ils contribuent à restaurer le bon fonctionnement du rachis, favorisant une santé et stabilité à plus long terme.

 

Comment évolue une protrusion discale ?

 

Les articulations facettaires mal alignées ou qui sont gênées dans leurs mouvements  normaux peuvent être à l’origine de cette problématique. Il convient donc de toujours y prêter attention avant que les choses ne s’aggravent! Un examen de la biomécanique vertébrale avec ou sans radiographie est un moyen simple et efficace de prévenir le vieillissement prématuré de la colonne vertébrale. Il est crucial de vérifier si les courbes des rachis sont bien maintenues par la musculation entourant ces rachis afin d’assurer ce bon maintien et fonctionnement. La sédentarité jumelée avec un surpoids contribuent souvent au développement de cette condition qui peut être prévenue.

Une colonne vertébrale mal entretenue peut donc provoquer la formation de l’arthrose et assèchements des disques intervertébraux s’aggravent avec le temps, car les disques vertébraux perdent du liquide et se compriment. Ceci expliquerait la douleur, qui peut être accompagnée d’une diminution de l’amplitude des mouvements. Le traitement d’une protrusion discale peut donc comprendre une thérapie physique, des médicaments  des soins conservateurs comme la décompression, des ajustements , des injections ou une intervention chirurgicale.

Une protrusion discale peut se développer de plusieurs façons

  • L’annulus fibrosus peut s’affaiblir et se déchirer avec le temps en raison de changements liés à l’âge, d’une blessure ou d’une maladie
  • Lorsque l’anneau fibreux se déchire, le noyau pulpeux (NP) peut pousser à travers l’ouverture.

Le NP est une substance semblable à de la gelée qui aide à amortir les chocs à la colonne vertébrale et maintient les disques flexibles. Si le NP entre en contact avec les racines nerveuses voisines, il peut provoquer des douleurs et d’autres symptômes.

Une protrusion discale est une hernie discale qui peut souvent provoquer des douleurs dorsales.

 

Voici un aperçu de la façon dont une protrusion discale lombaire peut évoluer :

 

Stade 1 : Dans les premiers stades, il se peut qu’il n’y ait aucun symptôme. Cependant, au fil du temps, les disques affectés peuvent commencer à rétrécir en taille.

Stade 2 : En continuant à rétrécir, les disques peuvent perdre leur capacité à amortir les chocs à la colonne vertébrale. Cela peut entraîner une usure des vertèbres et le développement d’ostéophytes, en bref, de l’arthrose.

Stade III : Au stade final, les disques peuvent être tellement comprimés qu’ils commencent à s’effondrer. Cela peut provoquer le frottement des vertèbres les unes contre les autres, ce qui entraîne des douleurs et des inflammations et des scolioses. Le traitement d’une protrusion discale à ce stade peut inclure une intervention chirurgicale pour retirer le tissu discal endommagé. Cependant, même dans des stades avancés de la maladie, beaucoup de patients bénéficient de soulagement importants par des soins conservateurs telle que la décompression neurovertébrale accompagné de thérapie manuelle et peuvent retrouver une qualité de vie souhaitée.

Une protrusion discale peut provoquer des douleurs et d’autres symptômes, mais elle est souvent traitée avec du repos et des médicaments en vente libre. Par contre, ce traitement n’aide pas à prévenir de futures récidives.

Une hernie discale peut nécessiter une intervention chirurgicale pour retirer les tissus endommagés, mais le taux de réussite reste limité autour de 50% pour l’absence de symptômes et peut entraîner des complications.  La physiothérapie peut aussi aider à renforcer les muscles autour de la colonne vertébrale et à améliorer la flexibilité.

 

Est-ce qu’une hernie discale peut disparaître ?

 

La bonne nouvelle est que, dans 90 % des cas, les symptômes liés à une hernie discale disparaissent d’elle-même en six mois. Votre médecin peut vous recommander de prendre un médicament antidouleur en vente libre et de limiter les activités qui provoquent une gêne ou une rotation pendant un certain temps, jusqu’à ce que la situation s’améliore !

Si vous ressentez toujours une gêne, votre médecin peut vous recommander une thérapie physique ou une autre stratégie de traitement.

La chirurgie n’est généralement pas recommandée, sauf si le problème ne répond pas aux traitements et si la difficulté à bouger augmente avec le temps.

Cependant, dans certains cas, elle peut être appropriée pour les patients qui présentent une compression de la colonne vertébrale (comme l’ostéoporose). Dans ces cas,  la chirurgie permet souvent d’améliorer rapidement les symptômes, car elle permet de supprimer le rétrécissement à l’origine de la douleur sans que d’autres pathologies, comme l’arthrite, ne viennent aggraver la situation.

La meilleure façon de résoudre les problèmes chroniques du bas du dos passe souvent par des traitements tels que la thérapie physique ou les soins chiropratiques, qui se sont avérés efficaces pour soulager la plupart des types de sciatique DPS (décompressionectomie).

 

Soigner ou Soulager une hernie discale par la chiropractie

 

Vous souffrez d’une hernie discale ou d’une protrusion discale ?

Une hernie discale peut être très douloureuse et peut provoquer des engourdissements, des picotements ou une faiblesse dans les bras ou les jambes. Si vous souffrez de ce type de douleur, les soins chiropratiques peuvent être la solution pour vous. Les soins chiropratiques sont un traitement qui utilise la manipulation manuelle pour soulager la douleur et améliorer la fonction vertébrale. C’est un traitement sûr et efficace pour de nombreuses affections, notamment les hernies discales dans ses différents stades.

Les soins et ajustements chiropratiques jumelée à la décompression restent un moyen sûr et efficace de traiter une hernie discale sans chirurgie ni médicaments. Les chiropraticiens feront équipe  avec vous afin de créer un plan de traitement qui vous aidera à soulager votre douleur et à améliorer  votre fonctionnement, tout en réduisant vos risques de récidives et ainsi améliorer votre qualité de vie.

 

Si vous êtes à la recherche d’un chiropraticien de qualité à Laval (Ste-Rose), ne cherchez pas plus loin. Nous offrons des soins et des services de premier ordre pour vous aider à vous remettre sur pied.

Contactez l’équipe de Chiro Ste-Rose dès aujourd’hui pour prendre un rendez-vous et commencer à vous soulager ! Nous serons heureux de vous aider à fixer un moment qui vous convient afin de vous aider à vous mettre sur la voie de la guérison.

 

fr_FRFrançais

Obtenez votre première consultation GRATUITE à la clinique chiropratique à Laval